Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

UNE NOUVELLE LOI TRAVAIL

Publié le par André GIRAUD

Le journal "La Marseillaise" a traité sur deux pages le nouveau projet de modifications de la loi travail qui avait en 2016 soulevé de nombreuses protestations de rues, mais qui a été adopté par le gouvernement par application de l'article 49/3 de la constitution, qui  permet de ne pas  légiférer.

Cette année le nouveau gouvernement à décidé d'utiliser un projet de loi d'habilitation à prendre par ordonnances;Les informations sont transmises aux organisations syndicales qui demandent CFE-CGC en tête une véritable concertation!

Dans ce grand projet, le coût du travail est encore la cible comme le précise Françoise Verna l'éditorialiste du journal méditerranéen, le titre de son article c'est "la guerre éclair" en effet tout doit être bouclé pendant l'été, le coût du travail est parait-il le responsable du chômage!!!

Ce n'est pas l'absence d'investissements, de créativité, d'innovation, de formation qui seraient des gages pour remplir les carnets de commandes des entreprises, NON ce sont les salariés !

Ce sont les salariés qui plombent l'économie et qui étranglent leurs propre entreprise!!!

Selon un sondage du 28 juin 61% des français sont opposés aux ordonnances, le rassemblement du 27 juin à l'esplanade des Invalides près de l'Assemblée Nationale, les syndicalistes présents ont démontrés, les nombreuses mesures destructrices du projet, elles sont nombreuses pour détourner, voire supprimer la parole des cadres, employés, ouvriers.

Nous ne citerons  que l'un des articles, qui concerne la santé de toutes et de tous, le regroupement des instances représentatives du personnel, dont le CHSCT en français le Comité d'Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail, ce qui limitera inévitablement le temps nécessaire à l'examen des problèmes!!!

Les maladies graves provoquées par l'utilisation de l'amiante, depuis des décennies,est toujours malheureusement d'actualité, le Parquet de Paris à requis la fin des investigations dans vingt dossiers déposés, et des centaines de salariés, doivent tenter les mêmes recours .  L'action de prévention des CHSCT , des maladies professionnelles est un point essentiel que le projet de loi veut limiter

Pour lutter contre ces mesures, rendez-vous le 12 septembre,pour une grande journée d'action. 

Les retraites et le rapport du Conseil d'Orientation

Publié le par André GIRAUD

Dès les élections législatives terminées le thème des retraites fait sont retour.

Les promesses du nouveau pouvoir présidentiel :

1° ne pas toucher à la durée de cotisation

2° ne pas toucher à l'âge de départ

Les intentions du nouveau pouvoir présidentiel I

Mise en route dès 2018 du big bang ;la retraite par point 

 

Les déclarations le 20 juin du Conseil d'Orientation des Retraites (COR)

Révision à la baisse des estimations de redressement financiers des régimes, reportant au mieux à 2040 un retour à l'équilibre au lieu de 2025 (15 ans, c'est énorme), en fonction de la conjoncture économique.

Le COR précise également " le solde financier du système de retraite serait  comme les dépenses très sensible au rythme de croissance des revenus d'activité" ce point est le plus important car l'argument simpliste qui fait dire que seule la réponse à l'allongement de la durée de vie est la baisse des droits à la retraite pour financer le système ne tient pas"

Toute hypothèse économique plus optimiste  ( chômage, ou de croissance) que celle des scénarios de retour à l'équilibre conduira à des excédents.

Le rapport a donc le mérite de mettre en lumière des leviers ignorés par les gouvernants (sic) pour remettre à flot les retraites

Ces arguments rejoignent ceux relevés dans le livre "La Bouse ou l'Industrie" dont la synthèse est à votre disposition au secrétariat du CARRU douze pages seulement pour tout comprendre (1)

La parole est aux députés pour étudier les réorganisations voire les suppressions d"activités  industrielles( qui entrainent d'autres activités complémentaires et nécessaires ) comme l'a organisé au printemps dernier le président du Groupe parlementaire GDR ( André Chassaigne) lors de la précédente législature, avec la direction de SANOFI concernant les productions de principes actifs dans les sites d'Elbeuf et de Vertolaye.

Les méthodes de détermination des moyens de vivre, des populations après leur vie professionnelle, retraite par répartition ( en France par exemple) ou retraite par capitalisation (en Californie par exemple) ne doivent plus être comparées lorsque l'on examine les situations actuelle des fonds de pensions directement touchés par la crise malgré leur pression sur la rentabilité des sociétés industrielles et commerciales, avec la conséquence sur le chômage de masse.

(1) Courriel : assoc.carru@orange.fr

      Téléphone :  0148408625     

 

 

AIDE A DOMICILE

Publié le par André GIRAUD

Depuis le 9 mars 2017  grâce au sénateur communiste Dominique Watrin, qui à l'occasion des Rencontres Internationales des acteurs de l'aide à domicile  des rapports ont été établis, j'ai écrit dans la Lettre de Liaison du CARRU les anciens de SANOFI et j'ai contacté des spécialistes, les acteurs, c'est à dire des infirmières, des aides soignantes et appris que les personnes dépendantes étaient dans très souvent dans un état de dénuement affreux qu'ils aient ou non des descendants.

Le journal l'Humanité du 6/6/17 jour anniversaire du débarquement des alliés en Normandie, c'est d'une autre histoire moins ancienne que Dominique Watrin rappelle," l'aide auprès des personnes fragiles "qu'il avait signé en juin 2014, et qu'il considérait "à bout de souffle".

Trois années ont passées le sénateurs réclame le tarif unique national de référence car la loi d'Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV) adoptée en décembre 2015 n'a pas retenu ce principe, elle lui a même tourné le dos.

La question suivante est posée au sénateur," qu'en pense le nouveau président de la République"... réponse "le président ne semble pas ..."

Dominique Watrin avec les élus communistes milite pour un véritable service public national, organisé par département, financé dans le cadre de la branche maladie de la Sécurité Sociale. C'est le seul moyen d'élever la qualité du service rendu à la personne âgée ou handicapée et permettre une réelle reconnaissance de la profession des soignants.

Dominique Watrin propose aussi une nouvelle CASA, la CASA-ACT de 0,3% sur les actions, car aujourd'hui seul les retraités supportent la CASA de 0,3%, pour financer le tarif horaire de 25 euros, un amendement à la loi de financement de la Sécurité Sociale suffit, mais les autres groupes politiques s'y opposent sans rien proposer!

Dans un autre article du même jour, la membre du Fonds National de péréquation des Oeuvres Sociales.CGT : Estelle Pin dit ce qu'il faudrait changer les conditions de travail avant les salaires. Ce qui provoque la crise de recrutement, car le taux d'accident du travail est quatre fois supérieur à la moyenne nationale.

Il ne faut pas imaginer que tout le monde puisse pousser la porte des personnes vulnérables et s'en occuper.

D'autres versions existent, préconisées par Bercy et un haut fonctionnaire Guy Vaugeau pour confier l'aide à domicile au secteur lucratif, car le marché est attrayant 16 millions de retraités, des dépendants plus jeune.

Dans ce domaine il ne peut être question de rentabilité, au contraire les personnes dépendantes ont besoin de calme, de sérénité grâce au personnel d'accompagnement chargé d'apporter cette ambiance, donc tout nous éloigne de la rentabilité exigé s'il s'agit d'un commerce.

      

;   

LES MUTUELLES DE DEMAIN

Publié le par André GIRAUD

Convergence Nationale regroupe des partis, des syndicats, des associations comme Ensemble e Solidaire UNRPA, ce Collectif a tenu ses Assises Nationales à Montreuil/s/bois en novembre 2016;

Convergence Nationale a  pour but la défense des Services Publics et la Sécurité Sociale.

Dans le cadre de la Sécu ce sont les remboursements de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie qui font l'objet de la première et grande revendication:

La prise en charge à 100% des prestations, consultations, des médicaments....

Principe fondateur basé sur la solidarité, l'universalité, l'égalité pour répondre aux besoins de notre temps, la baisse du pouvoir d'achat, augmentation de la population âgée...

Ainsi que les sous effectifs du personnel soignant, leur mauvaise répartition sur le territoire ...

Cette solution est économique car la Sécurité Sociale a 5 fois moins de frais de gestion que les mutuelles.

La Mutualité Française a publié une "Lettre ouverte" à l'attention des candidats à l'élection présidentielle, quatre d'entre eux ont répondu à une invitation du 21 février 2017 présents quelques jours après sur TF1;

La "Lettre Ouverte" de la Mutualité Française affirme que les restes à charge ont augmenté de 40% en 15 ans, le président Thierry Beaudet précise aussi " Le cadre actuel peine à mieux organiser le système de santé, à mieux penser les relations entre acteurs, à mieux utiliser les ressources publiques et privées"

Deux candidats, rappellent le Haro sur les déserts médicaux, la permanence de généralistes  liaison avec les hôpitaux, des économies sur les frais de gestion par mutation d' employés des mutuelles à la Sécurité Sociale. La suppression des dépassements d' honoraires, au total 16,5 milliards d'Euros seraient pris en charge .

Et le deuxième effet très important permettraient aux Mutuelles d'assurer leurs efforts vers les "Centre Municipaux de Santé" les CMS sont en grand danger dans certaines municipalités.

Ces Centres de Santé assureraient la liaison entre la médecine de ville et les urgences, actuellement certains médecins de ville prennent déjà des permanences bénévoles dans les CMS particulièrement en fin de semaine pour donner les premiers soins. Les CMS sont en difficultés financières, la fonction mutualiste retrouverait ses origines créatrices.

Ce grand projet simplifie le fonctionnement et la gestion de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie et des Mutuelles et soulage les services d'urgences actuellement débordés.

Assurons la santé de la population du XXI siècle;

LE 31ème CONGRES NATONAL d'ENSEMBLE&SOLIDAIRE UNRPA du 13 au 17 MARS 2017

Publié le par André GIRAUD

Les militantes les militants sont venus dans le Loir et Cher de toutes la France pour proclamer leur consternation de la situation d'une grande partie des 14/15 millions de personnes retraitées .

Tous les sujets ont été étudiés, par les très compétentes, compétents bénévoles de la Fédération regroupant plus de 85000 adhérents qui développent des initiatives pour encourager l'adhésion du plus grand nombre de retraités ou futurs retraités.

Plusieurs motions ont été votées à l'unanimité:

une motion générale dans laquelle les congressistes, constatent les choix politiques et économiques, dénoncent la baisse du pouvoir d'achat, revendiquent onze mesures, soutiennent l'action des actifs pour la défense des emplois et des salaires et conclus par:

Ensemble& Solidaire UNRPA défend depuis plus de 70 ans et continuera à défendre le droit à la retraite, avec une pension permettant une vie digne, les intérêts des retraités et des personnes âgées, et les grands principes de solidarité avec encore plus de fermeté.

Les autres motions ont concerné le pourvoir d'achat, le paiement de toutes les pensions le 1er du mois, l'aide à domicile.

Le président Fransisco Garcia a été réélu, à la tête d'un Bureau allégé comprenant un salarié.

   

LA COP FISCALE

Publié le par André GIRAUD

Nous avons communiqué le 18 janvier l'information sur la publication du livre des frères Bocquet, "sans domicile fisc", Eric est sénateur Alain est député tous les deux du PCF /Front de Gauche, l'étude a abouti à une résolution présentée par leur Groupe parlementaire sur l'organisation d'une COP de la finance mondiale, pour l'harmonisation et la justice fiscale à l'image de la COP sur le climat.

La résolution a été soutenue par les parlementaires socialistes, écologistes et adoptée à une très large majorité.

Alain Bocquet a précisé a la tribune " Il appartient désormais au gouvernement , de prendre ses responsabilités pour porter cette résolution aux Nations Unies"

Le député a également insisté sur le fait que la fraude et les paradis fiscaux ne sont pas des dysfonctionnements, mais au coeur du système où la finance mondialisée a pris le pouvoir. La démarche est également européenne, car le continent comprend quatre paradis fiscaux et il ne survivra pas sans harmonisation fiscale., selon le rapporteur.

Le Secrétaire d'Etat à la Fonction Publique Christian Eckert a apporté l'aval du Gouvernement au texte.  . 

C'est un événement  politique, le Parlement avec l'aval du Gouvernement accepte d'engager la France sur le chemin de l'organisation de cette grande conférence mondiale sous l'égide de l'ONU;

Les frères Bocquet se déplacent de villes en villes pour informer la population, la semaine dernière ils étaient à Antibes, Nice avec Pierre Laurent.

Précédemment l'évasion fiscale était traitée par l'OCDE, le G20, le G7 qualifiés de "Club de riches"

Les enjeux en chiffres annuels : Europe 1000 milliards, France de 60 à 80 milliards 

Comme le précise Sébastien Madau dans la Marseillaise " Ce n'est pas par simple plaisir de neutraliser des hors la loi, mais parce que ces fléaux empêchent au quotidien le développement de politiques publiques au service de l'intérêt général. ,

1 2 3 > >>